Créer un site internet

Découvrir

La nature au coeur 

Situé dans le Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges, le territoire de Gérardmer possède 5 sites naturels protégés et une Réserve naturelle nationale.

1 / Le Parc naturel régional des ballons des Vosges 

Créé en 1989 à l'initiative des régions Alsace, Lorraine et Franche- Comté, le Parc naturel régional des Ballons des Vosges regroupe 192 communes réparties sur quatre départements : les Vosges, le Haut-Rhin, le Territoire de Belfort et la Haute-Saône. Sa superficie couvre 2700 km2 et compte 240000 habitants. Il est à ce titre le plus peuplé des Parcs naturels régionaux. Acteur clé de la préservation des patrimoines, le Parc naturel régional des Ballons des Vosges contribue tout autant au dynamisme économique de ce territoire de moyenne montagne qu'à la sensibilisation du public sur des milieux naturels sensibles. www.parc-ballons-vosges.fr

Img 8052

2 / La Réserve Nationale Naturelle du Tanet - Gazon du Faing

Située sur la grande crête des Vosges, entre les cols du Calvaire et de la Schlucht, cette Réserve Naturelle assure, sur 505 ha, la protection de hautes-chaumes et de tourbières remarquables ainsi que de leur écrin de forêts montagnardes. Elle abrite une faune et une flore remarquables mais sensibles et menacées. Aussi, l'impact de la fréquentation humaine est particulièrement surveillé. Un sentier de découverte permet de découvrir les différentes facettes de la Réserve Naturelle. Chaque été, un animateur du Conservatoire d'espaces naturels de Lorraine accueille également le public sur le terrain de la Réserve Naturelle.

3 / Les Tourbières

Les tourbières acides sont des zones humides remarquables au niveau écologique et paysager. Elles sont situées principalement dans les Hautes- Vosges. Ce sont des étendues de végétations rases parsemées de bouleaux des Carpates, de saules et de sapins qui rappellent les paysages caractéristiques du grand nord. La faune et la flore des tourbières sont de véritables reliques des temps glaciaires.

4 / Les sites protégés sur le territoire de Gérardmer 

Sur le territoire de la communauté de communes des Hautes Vosges, on dénombre 5 sites naturels protégés et une Réserve naturelle nationale. Ces sites sont gérés et protégés par le Conservatoire des Espaces Naturels de Lorraine, dont une antenne est basée à Gérardmer. (www.cren-lorraine.com)

Col de Sapois à Gérardmer (1,23 ha)

Tourbière du Grand Etang à Gérardmer (7,19 ha)

Haut de Mérelle à Gérardmer (3,35 ha)

Grande Charme au Tholy (12,66 ha)

Delta du ruisseau St-Jacques à Xonrupt- Longemer (6 ha)

COL DE LA SCHLUCHT

Patrimoine naturel

Site majeur reliant les Vosges à l'Alsace, col le plus élevé des Vosges culminant à 1139m d'altitude. Point de départ de randonnées (GR5, Sentier des Roches...) point de passage de la célèbre Route des Crêtes qui relie le Col du Bonhomme au Grand Ballon.

OBSERVATOIRE DE MERELLE

Patrimoine naturel

Stationnez devant le stade H. Millan (bord du lac, rive gauche). Empruntez le sentier qui débute au pied du col - route des Rochottes. Suivez les anneaux verts jusqu’à l’observatoire de Mérelle. Continuez votre descente jusqu’au lac. Traversez la route vers le Lido et rejoignez le sentier du Tour du Lac, prenez à droite en longeant le lac jusqu’au parking du stade.

LA PIQUANTE PIERRE

Patrimoine naturel

La chaume de la Piquante Pierre, site protégé et valorisé par le Conservatoire d'Espaces Naturels de Lorraine, est accessible depuis le col de Menufosse entre Basse sur le Rupt et La Bresse.

Une chaume est une prairie d'altitude, paysage identitaire traditionnel vosgien. L'abandon progressif des exploitations agricoles fait que ce type de paysage se fait de plus en plus rare, la forêt réapparait et fait disparaître les paysages ouverts.

Le site de la Piquante Pierre doit son nom au bloc de granite qui domine la vallée à 1008 m d'altitude. Ce monolithe porte sur une de ses faces une plaque en hommage aux 83 maquisards fusillés pendant la Seconde Guerre mondiale.

 

Ajouter un commentaire